Production et transport
Travaillez avec nous

L’approche de durabilité guide tous nos processus.

Pour ce qui est de ses processus de production, Fater a réduit son empreinte environnementale.

- 33 %, pour les émissions de CO2 par unité de produit dans l'établissement de Pescara
(période : 2012-2017).

- 26 %, pour la génération de déchets par unité de produit dans l'établissement de Pescara
(période : 2012-2017).

p class="top-divider">Une grande partie des besoins énergétiques des établissements de Pescara et Campochiaro (CB) sont couverts par l'énergie produite par des sources végétales renouvelables ou par le méthane.

0 % de déchets de production de l'établissement de Pescara finissent directement à la décharge. Les déchets industriels sont récupérés et réintroduits, en partie, dans notre processus de production, dans une optique d'économie circulaire. Fondamentalement, ce sont nos partenariats avec des fournisseurs locaux agrées qui nous permettent de récupérer et de transformer les composants plastiques en mobilier urbain et terrains de sport synthétiques, ainsi qu'en cellulose pour les cartons d'emballage.

S'agissant des processus logistiques, nous avons travaillé sur l'optimisation des modalités de charge, de l'intermodalité et des moyens de transport verts.

Les modalité de charge des moyens de transport plus efficientes ont permis d'écarter des routes environ 2 500 camions, pour un volume égal. Il s'agit-là d'un élément important dans le tableau du transport durable.

Le lancement de projets expérimentaux, comme, par exemple, le recours à des camions à méthane liquide, permet d'économiser environ 3 600 kg de CO2 par an, c'est-à-dire, l'équivalent des émissions absorbées tous les ans par environ 120 arbres

Nous avons privilégié, aussi bien en Italie qu'à l'étranger, des solutions intermodales (par le train et le bateau), susceptibles de garantir les niveaux de service, avec des modalités de transport à l'impact environnemental moindre. Ceci nous a permis de diminuer le nombre de kilomètres parcourus sur les routes, au profit de solutions de transport plus durables.